Anniversaire : une cérémonie Montessori

Des fois ça me prend comme ça. L'envie de voir ce qui se passe ailleurs. Est-ce que tout le monde fête son anniversaire avec une débauche de gâteaux et de cadeaux ? Après avoir prévu un brunch familial + un goûter avec les copains + une journée shopping et piscine entre filles, j'ai pensé : … Lire la suite Anniversaire : une cérémonie Montessori

Publicités

La colère des enfants

Partage d'un article des Vendredis Intellos sur la colère des enfants par Brigitte Oriol (parce que le reblogghing n'a pas fonctionné) Un article clair à base de réflexions faites à la lecture d'un texte d'Alice Miller sur la colère des enfants. Quelques éléments : la colère est une émotion légitime, avant 7 ou 8 ans le … Lire la suite La colère des enfants

Les caprices des enfants, ça n’existe pas  ! 

Un article d’Happynaiss sur les caprices en tout genre. L’article débute par une transposition dans la vie d’adulte. Je pense que tout le monde peut s’y reconnaître, que ce genre de réaction est arrivé au moins une fois.

Si vous ne devez pas tout lire, retenez au moins ceci :

C’est le but ultime de tout comportement de l’enfant:avoir une place et apporter une contribution unique et valorisée au sein d’un environnement social, de la « communauté » de l’enfant, et donc de ses parents au tout premier plan. Pour ma part, j’intègre cela dans un besoin plus global de se sentir réellement aimé, de sentir qu’on compte pour ceux qui compte pour nous, tout simplement.

Happynaiss continue ensuite en donnant l’exemple de l’enfant qui refuse de manger, en lien avec les objectifs mirages (autre exemple vécu de ces objectifs mirages sur apprendreaeduquer, et un article plus général sur papapositive)

Derrière un même comportement, il y a beaucoup d’explications possibles, qui appellent des mesures « immédiates » différentes (j’en parlerai dans mon prochain article) mais la base, l’origine, le fondement, le problème de long terme : c’est le sentiment qu’à l’enfant de ne pas appartenir, de ne pas avoir d’importance. C’est lui le vrai problème qui a besoin d’être adressé, la maladie ; les comportements sont seulement des symptomes !

Et elle conclut sur :

on comprend mieux que ce n’est pas être laxiste que de câliner un enfant qui fait une colère ou qui tape, c’est prendre le problème à la source, adresser la « maladie » et non le symptôme.

Voilà. Je réalise que j’ai fait un résumé d’un article de blog qui reprend des idées d’un livre, mais c’est une formidable réponse à tous ceux qui ont des questions à poser/commentaires à faire/critiques à émettre sur l’éducation que nous choisissons de donner à notre fille.

(Je pense notamment à ce dimanche à hurler sous la pluie dans la rue, en se roulant par terre… Et à la dame, très gentille, qui l’a menacé d’appeler Super Nanny : aaahhh! c’est moi qui ait peur 🙂

 

L’image d’illustration sur mon blog provient du site apprendreaeduquer, et d’un autre article sur les objectifs mirages et les émotions qui en cachent d’autres. A lire et relire également !

Happynaiss

La figure d’attachement: oui, et après?

Vous avez été très nombreux et nombreuses à réagir à mon article surla figure d’attachementet à me faire part de votre soulagement face à l’explication de ce phénomène de décharge souvent mal interprété (et j’en suis ravie, un pas vers la paix des foyers!).

J’ai aussi reçu des questions, des demandes de conseils et des remarques qui m’ont montrées qu’il était nécessaire d’aller un peu plus loin etde poursuivre sur le sujet de ces «crises» de nos enfants qui nous dépassent, sur ces fameux «caprices»(mot que je déteste)en tous genreset sur les réactions à avoir.En effet, certains d’entre vous m’ont dit «Mais comment vont-ils comprendre qu’ils ne doivent pas se comporter ainsi, si on ne dit rien, si on câline et qu’on laisse passer leurs caprices ?».

Effectivement, avec nous (figure d’attachement) les enfants sont…

View original post 3 517 mots de plus

Mon enfant argumente pour tout

Et comme pour beaucoup de situations, il faut avoir assez de sang-froid pour prendre du recul et réaliser ce qu’il en est vraiment (après la journée de boulot, et tout ce qui a pu nous énerver depuis…)
Attention : regardez la vidéo avant, c’est encore plus parlant.

 

Pourquoi cette image ? Argumenter=>contester=>se rebeller=>star wars l’alliance rebelle. Voilà. Point.

Family Coach & Pro

Mon enfant argumente pour tout! Que faire?

Je n’ai malheureusement pas trouvé de vidéo en français aussi parlante que celle-ci.

Ce n’est pas très important de comprendre ce que dit ce petit garçon mais bien plutôt de comprendre comment il mène la conversation, comment la conversation évolue entre lui et sa maman, et comment sa maman cadre ce dialogue qui en fait ressemble plus à un jeu de rôle, un monologue commenté, qu’à une véritable conversation.

Dès que l’enfant possède suffisamment de vocabulaire pour être compris des adultes, il expérimente la conversation. Entre 24 mois en 3 ans les acquisitions de langage permettent à l’enfant de construire des phrases, d’adapter son niveau de vocabulaire selon son interlocuteur (il utilisera des mots plus simples avec les plus jeunes que lui), de varier les mots utilisés ou encore de développer des explications lorsqu’il ne se sent pas compris.

Certains enfants, se mettent…

View original post 1 422 mots de plus

« J’ai tout essayé » de Isabelle Filliozat… en mind map

Une synthèse version carte heuristique du livre d'Isabelle Filliozat, trouvée sur l'excellent Apprendre à éduquer. A 2,5 ans, je constate chaque jour le "de l'ordre, dans l'ordre, pas d'ordres"

Zen…

Petite histoire zen à laquelle je repense régulièrement.   En Chine, un maître zen et son disciple se rendent à pied au monastère d'une ville voisine. Ils doivent traverser un ruisseau. Sur la rive se trouve également une jeune femme qui hésite à mouiller ses vêtements de soie. Elle demande leur aide aux moines. Le maître … Lire la suite Zen…

Non non non : la phase d’affirmation

Dimanche de Pâques, famille à la maison. Ma belle-sœur me demande si notre fille de 2 ans et demi tout pile aussi dit non à tout. J'allais répondre oui puis j'ai réfléchi, tentant de me souvenir de la dernière fois. En fait, elle a cessé d'opposer un non systématique... pour varier avec des "c'est moi qui décide", ou … Lire la suite Non non non : la phase d’affirmation

Choisis tes batailles

Où l'on parle du Coin, du Zen et de cacao en poudre  - Cet article n'avait pas été publié lors de sa rédaction, qui doit remonter à l'automne. Une saison entière s'est écoulée (nous sommes fin mars). Je viens de le relire, et écouter ses propres conseils fait parfois du bien. Se souvenir à quel … Lire la suite Choisis tes batailles