Les citations de Skinner et Whitmore sont extraites de l’excellent billet « Punir, ça sert à quoi« , de Sandrine S comme C sur les Vendredis Intellos.

«La punition n’apprend qu’une chose : à éviter la punition.» (Skinner)

Ce n’est pas qu’une jolie citation. Si nous devons conduire prudemment, ce n’est pas pour échapper aux amendes mais pour éviter les accidents. Cet article le dit mieux que moi :

[Dans un système punitif, le gendarme] devient la cause de notre problème et nous cherchons à l’éviter. Alors qu’avec un système préventif, cela nous entraîne à réfléchir et à prendre conscience de ce qui est bien ou mal. Nous ne sommes plus dans l’évitement de la punition, mais dans la réflexion.

Et si vous avez un peu de temps, prenez le pour cet article des Questionscomposent.

 

Comme le résume très bien John Whitmore :

«La carotte et le bâton sont des stimulants persuasifs et fréquemment utilisés. Mais traitez les gens comme des ânes et ils se comporteront comme des ânes…»

 

Rappel – Sanction/Punition: Pas de punition ne signifie pas anarchie, enfant tyran etc. Il y a des sanctions ! Eh non, c’est pas pareil (il n’y a points de synonymes parfaits dans aucune langue – non non), la sanction résultant de l’acte : tu as fait tomber quelque chose, tu ramasses, et non pas tu es privé de dessert (super idée de faire de la nourriture un enjeu de pouvoir ! autre sujet). Punition : dimension  répressive, pouvoir du fort sur le faible. Apprendre à éduquer et Educavox analysent les différences entre punition et sanction.

Publicités