Si on te dit « Comme une fille », tu penses à quoi ? Courir comme une fille, se battre comme une fille, c’est comment ?

Enfant, une fille répond que courir/se battre comme une fille signifie gagner. Adulte, « comme une fille » est devenue une expression dévalorisante, associée à l’idée d’une faible femme / ravissante idiote. Que se passe-t-il chez une femme entre 10 ans et 20 ans pour que « comme une fille » devienne insultant ? La puberté ? Le bourrage de crâne ?

Publicité et sexisme

Le message de la vidéo est très touchant, peut-être parce que j’ai une petite fille et que tous les préjugés machistes me hérissent plus encore qu’auparavant (si si c’est possible). D’accord, le but de la vidéo est un buzz pour enjoliver l’image de la marque. Mais le message passe. Et ça nous change des pubs machistes (et des inintéressantes avec des règles bleues)

A l’occasion de la campagne « Comme une fille », Dom Bochel Guégan a écrit un bon article sur les pubs et l’égalité des genres. Extraits :

  • Répété et répété, et répété encore, en particulier dans la publicité, justement, où être une femme signifie encore bien trop souvent faire le ménage, être une princesse godiche qui attend son prince charmant en veillant à avoir son intérieur parfumé et rutilant, et pas un poil qui dépasse.
  • La publicité a un impact très fort sur l’ensemble de la société, il faut donc saluer toute initiative qui vise à bousculer les idées reçues, notamment sur l’image que les femmes se font d’elles-mêmes.
Une des pires pubs sexistes, à mon avis. Pas de sexe dans celle-ci (c’est rare), mais l’équation femme = idiote

Langage et sexisme (version courte, t’en fais pas)

De mes études de socio et d’une colle en philo, je me souviens de l’impact du vocabulaire sur les mentalités, du langage qui modèle la pensée, de la langue qui reflète notre civilisation.

Ou, mieux dit, par la lin­guiste Marina Yaguello : « La lan­gue est […] un miroir cultu­rel qui fixe les repré­sen­ta­tions sym­bo­li­ques et se fait l’écho des pré­ju­gés et des sté­réo­ty­pes, en même temps qu’il ali­mente et entre­tient ceux-ci. »

Publicités