Ce titre est celui d’un article d’Okaasan. Et ce titre se suffit à lui-même. Enfin, on va me rétorquer plein de veux arguments jamais remis en cause, et puis nous on a été élevés comme ça (c’est clair que nous sommes tous des modèles d’équilibre et de sérénité :).

Non un enfant ne pleure pas sans raison. Et non, apprendre l’abandon et la résignation à un enfant ne lui fera pas de bien.

Je ne vois pas quoi ajouter. Okaasan si, allez lire. Cet article est notamment intéressant pour une première approche du concept du continuum.

Publicités