Et c’est exactement ainsi que notre Fleur signe « encore ».

L’enfant est sensible à la communication non verbale et très attentif à son entourage (comme les chiens en fait). Il a des besoins mais ne sait pas les exprimer.

La langue des signes lui offre un moyen de communiquer ses besoins & envies – autrement que par des pleurs – avant qu’il n’acquiert des rudiments de parole.

Effet ricochet : moins de frustration de l’enfant, et donc moins de crises de colère.

Quand débuter la LSF ?

On peut débuter vers 7 mois, ou même 4 mois (avant, sa vue n’est pas assez bonne) mais il ne faut pas se décourager.

Comment ?

On utilise le vocabulaire de la LSF. Comme pour le chien, on répète le signe en y associant le mot, plusieurs fois, avant et après l’action. L’enfant apprend en imitant : il apprendra à signer pour s’exprimer. Comme il apprend à dire au revoir de la main.
Quels signes ? Le choix est vaste : lait, encore, gâteau, maman, papa, chien, chat, bain, dodo, kk, pipi…

La LSF & l’acquisition du langage !

Qu’est-ce que c’est que cette histoire de LSF pour bébé ? Elle n’est pas sourde ! Et puis, ça va gêner son apprentissage du langage (attendez que je me mette aux pictogrammes…) ! Petit ajout donc, suite à des retours de l’entourage depuis que P’tite Fleur signe (vers ses 1 an).

« On peut se poser les questions suivantes : l’enfant qui « signe » ressentira-t-il le besoin de parler ? Pourrait-il donc être retardé sur ce plan ? » Pas plus que la marche à quatre pattes retarde l’arrivée de la marche. « Les observations montrent le contraire. L’usage de la langue des signes stimule l’apprentissage de la parole, car le bébé prend une part active à la communication et en intègre mieux les principes. » * C’est tout à fait ce qu’on remarque : elle comprend qu’elle peut communiquer ses besoins, envies, idées, et qu’on lui répond. De plus, chaque signe est toujours accompagné du mot correspondant ; c’est d’ailleurs le mot qui est accompagné du signe.

Les enfants signeurs parleraient en moyenne trois mois avant les autres. Le signe permet d’initier des conversations, d’échanger et donc de parler sur un sujet. Notre Miss Bleuet utilise également des mots. Son envie de nous imiter est si forte que je n’ai aucune crainte de ce côté (elle préfère même batailler avec une cuillère que de manger avec ses mains).

En  savoir plus

Sur Amiens, la Boîte à Outils de la Famille propose des ateliers.
Un exemple de dictionnaire, un dico en vidéo très bien fait, un article sur la LSF bébé  et une chronique de blog , très complète (mais longuette)

Reportage d’Arte sur la LSF bébé :

Publicités