Parc et / ou tapis d’éveil

Sachant que l’un n’exclut par l’autre : un tapis d’éveil se cale très bien dans le fond d’un parc.

Le parc est utile pour…

– Mettre bébé à l’abri d’enfants ou d’animaux turbulents.

– Limiter les envies d’exploration de bébé dans une maison à risques (travaux, cheminée, escaliers…)

– Développement psychomoteur : bébé y est bien plus libre de ses mouvements que dans un transat.

Si nous en prenons un ?

Bébé ne doit pas rester seul dedans plus de 20 minutes, sous peine de s’ennuyer. Mieux vaut éviter qu’il s’endorme dedans pour ne pas brouiller ses repères.

Installer le parc sur un sol stable,  loin des radiateurs et cheminées, là où bébé ne peut atteindre des objets (bibelots, fils électriques, prises de courant…) en tendant les bras.

En choisir un à plusieurs niveaux, le garnir d’un tapis (même un simple tapis de gym épais). Modèle à barreaux qui  l’aideront à se lever plutôt qu’à filet dont le quadrillage gêne sa vue.

Le tapis d’éveil sert à …

– Dès la naissance, pour allonger bébé sur un sol propre, chez soi, au parc (à laver en rentrant alors) ou chez des amis.

– Développement psychomoteur : bébé y est bien plus libre de ses mouvements que dans un transat.

Utiliser le tapis d’éveil

Dès la naissance sur le dos. Pendant ses cours instants d’éveil. Avec arche de jeux, à retirer de temps en temps pour ne pas sur-stimuler bébé.

Dès 1 mois sur le ventre : comme il dort sur le dos, le mettre sur le ventre permet de développer d’autres muscles et d’avoir d’autres perspectives. Vers 3 mois, il commence à rouler sur le côté pour passer sur le dos ou le ventre, et tend la main en direction d’objets.

– Le placer sur le sol. Penser au modèle lavable, anti-dérapant pour éviter les glissades quand il commence le 4 pattes. ET avec trois types d’éléments : sonore, visuel et tactile.

Fabriquer un tapis d’éveil

Si on en désire un simple, ça n’a pas l’air trop compliqué : il faut coudre une enveloppe bien rembourrée genre couette. Par dessus, un tissu genre housse de couette, avec fermeture éclair : cela permettra de déhousser le tapis et de le laver facilement. Ah y’est, c’est fini.
Mais on peut ensuite le décorer, l’enrichir avec des textures différentes, des petits jouets, un anneau de dentition, des peluches en tissu remplies de papier bonbon pour le bruit… Sur le thème des 4 éléments, ou tout simplement comme un patchwork (plus rapide et très joli) ou un plaid molletonné.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s