Suite aux ateliers PMI, dispensés par des sage-femmes et puéricultrices, j’ai tout noté précisément de mon petit stylo, y compris les marques que j’ai choisies d’utiliser sur les conseils des unes, des autres et du reste. Mais étant donné mon écriture a priori inintelligible dixit certain futur père, voici un petit mémo des soins à donner au bébé  (oui oui, ce blog est une espèce de mémo de famille façon note sur le frigo, sauf que c’est en ligne et plus facile d’accès !)

A savoir : les produits type compresses ou désinfectant sont prescrits à la sortie de la mater.

Pas de bain tous les jours : ça le décape ! Surtout un bébé d’hiver. Mais oui à la toilette de chat. On le donne aux chats et on les laisse le débarbouiller, mais oui mais oui. Comme il est tout nu, les soins doivent se faire dans une pièce à 23-24°

Les produits pour sa toilette

– Pour le bain : produits sans savon, surgras, sans parfum ni paraben ni colorants. Format pompe et 2 en 1 (corps et cheveux) = plus pratique.

– Pas d’huile d’amande douce, qui favoriserait l’allergie aux arachides. Je sais, mais c’est comme le chocolat pour les chiens, il suffit d’un coup de pas de chance.

– Crème : seulement si bébé en a besoin. A savoir : le lait maternel est antiseptique et a un excellent pouvoir hydratant. Marques : actuellement Dexeryl prescrit à la sortir de la mater d’Amiens. Pas de souci avec Avène et La Roche Posay. A utiliser également pour le massage de bébé. Pas besoin de crème si sa peau n’a ni boutons ni rougeurs.

– Liniment oléo-calcaire + coton : pour nettoyer le siège. Pour le sexe des filles, pas de soin particulier.

– Lingettes en déplacement, c’est plus pratique. Sinon gant ou du coton et de l’eau.

– Mytosyl : uniquement s’il a les fesses rouges, sinon pas besoin de lui mettre trois tonnes de trucs.

– Sérum physio : moins cher à Carrouf

Le bain

Préparer tout le matériel avant de prendre le bébé dans ses bras.

Côté matelas à langer : la couche, les habits (body, chaussettes, pyjama, + brassière par-dessus s’il fait froid). Et deux serviettes : une pour le sortir du bain, qui sera ensuite très humide (donc). La n°2 à dérouler sur le matelas pour y allonger bébé le temps des soins et de l’habillage. Plier la n°2 parallèlement au matelas, en accordéon, pour la déplier facilement d’une main.

Côté baignoire : éponge naturelle, savon d’Alep (20% d’huile de laurier c’est bien) en format pompe. Les savons bébé cadum sont bien aussi. Le savon sert pour le corps, pas pour le visage.

Un fond de baignoire suffit : il doit être immergé pour avoir le plaisir de flotter sans toucher le fond. Quand tout est prêt, remplir la baignoire. Mettre le thermomètre dans le fond de l’eau pour la température (eau à 37°). Par sécurité (si thermomètre cassé), y tremper le coude avant d’y mettre bébé.
Nettoyer les fesses avant pour ne pas souiller l’eau.
Lavage du corps à la main. Lavage du sexe avec l’éponge, de haut en bas (du sexe vers les fesses).

Technique 1 :  le mettre dans l’eau avec une main sous la nuque et une main sous les fesses, puis le laver avec la main sous les fesses. Technique 2 : le savonner sur la table à langer (chauffer le gel lavant en le frottant dans les mains) et le rincer dans l’eau du bain, pour que le bébé reste moins longtemps dans l’eau. Attention à ce que le bébé savonné ne glisse pas quand on le porte.

La toilette

– Oreilles : du coton roulé en cône, à introduire en tournant

– Nez : du coton roulé en cône avec sérum physio à introduire et retirer en tournant dans chaque narine

– Yeux : compresses stériles pliées en parachute avec sérum physio dessus, à passer du bord interne vers externe. Une compresse par œil pour éviter les contaminations. Si croûtes ou œil collé : mettre du sérum physiologique dessus puis nettoyer avec la compresse. Dans ces cas là, nettoyer régulièrement dans la journée et masser le canal lacrymal. Cf soins pour les petits coryza de chaton en fait.

– Visage : du brumisateur sur la compresse, à passer sur le visage.

Les soins du cordon

Pas douloureux pour le bébé. Quand ? Après le bain, et après le change si urine ou selles dessus. Matériel à préparer : coton tige, compresse, biseptine (ou ce que la mater aura prescrit)

– Allonger le bébé sur la table à langer. Ne pas le déshabiller pour qu’il ne prenne pas froid (sauf si c’est juste après le bain !). Relever simplement le body.
– Plier la compresse. L’imbiber de produit.
– Tenir le cordon à la verticale.
– Faire le tour de la base avec la compresse, du bas vers le haut, et du nœud vers l’extérieur.
– Tant que le cordon n’est pas tombé, mettre une compresse stérile entre le cordon et la couche pour éviter les frottements et taches sur le body. Si possible, plier la couche sous la compresse. Laisser le plus possible à l’air libre.

Couper les ongles

A partir d’un mois avec les ciseaux à bouts ronds.
Lors d’un moment calme (après le repas, avant ou après une sieste, voir pendant qu’il dort)
Position : bébé assis dos contre nous, sur nos genoux

Publicités